conférence de la rentrée, le 9 octobre, 18 h Nicolas Courtin/Madagascar

Illustration Nicolas courtin

Titre de la conférence : 

Du théâtre d’une soumission à une soumission théâtrale.

Une approche photographique de la cérémonie de soumission

de Rabezavana et de Rainibetsimisaraka,

Madagascar 29 juillet 1897.

 Résumé : 

 

À neuf heures du matin le 29 juillet 1897, au milieu d’une foule abondante européenne et malgache, Rabezavana et Rainibetsimisaraka, deux des plus grands chefs de l’insurrection des menalamba, franchissent la porte d’entrée de la cour d’honneur du « palais de la Reine » à Antananarivo. Ils la traversent portant, pour l’un, les lamba blancs traditionnels et, pour l’autre, une tenue occidentale sombre. Les deux chefs menalamba se dirigent vers le gouverneur général Joseph Gallieni qui s’apprête à se lever. Sur son ordre, les soumissionnaires s’agenouillent et se prosternent à plus de cinq pas devant lui. À ce moment, Gallieni reçoit leurs soumissions.

À partir d’un riche corpus photographique qui prouve l’intense « couverture médiatique » de cette « cérémonie unique en son genre », bien loin de « l’expression banale d’un cérémonial de souveraineté », cette cérémonie de soumission correspond à la représentation la plus aboutie, la plus théâtralisée et la plus prise en images, de l’acte de soumission en situation coloniale à Madagascar. Qualifiée de « mascarade », pour mieux dénoncer l’orchestration et la mise en scène de cette matinée, cette cérémonie n’est ni une supercherie politique ni un marché politique de dupe. Elle n’est pas non plus l’archétype d’une cérémonie de soumission coloniale. La cérémonie de soumission de Rabezavana et Rainibetsimisaraka, du 29 juillet 1897, est l’acmé théâtrale de la politique de « pacification », menée par Gallieni, inscrit dans les cadres d’un processus long et complexe de domination. 

 

Entrée libre et gratuite

Musée du quai Branly –18h

Salle de cour n°1


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *